EGCB BASSO fait son marché à Saint-Tropez

Le Moniteur

6 Décembre 2002

« J’ai été formé sur le terrain par mon père, puis j’ai suivie ma propre voie en me lançant au départ seul avec mon épouse à la tête de l’entreprise”, explique Bruno Basso, le PDG de EGCB Basso SA, une PME tropézienne. Créée en 1989, celle-ci a axé son développement sur le marché immobilier privé de la célèbre cité touristique. Au travers notamment de la construction, la rénovation et l’aménagement, pour le compte d’une clientèle locale très internationale, de villas et piscines de luxe et la transformation de commerces tropéziens. Avec un effectif de 27 personnes en 2002, essentiellement des compagnons spécialisés et formés au sein de l’entreprise, “car nos clients nous permettent d’exprimer un réel savoir-faire”, Bruno Basso a relié cette activité à deux autres, très complémentaires lui permettant de tisser sa toile sur ce marché atypique : une entreprise de services, “Espaces Services” (service après-vente, petites réparations, entretiens de jardins, etc.), et tout récemment de la promotion immobilière. Lancée l’année dernière avec une première opération, elle consiste, comme ailleurs, à trouver un terrain puis à construire. Mais à Saint-Tropez, où le foncier est rare et vaut de l’or, la performance est grande est impose une connaissance très fine de ce métier. »